Guide de lecture Comics VO : semaine du 16 septembre 2020

Edito : bon entre la VF et la VO, on ne va pas  manquer de lectures cette semaine et comme dans mon cas, je lis aussi des mangas et que cette semaine est la plus chargée du mois en sorties, je vais en chier…Je dois dire que je crains un peu les voyages de retour depuis ma librairie vers mon chez moi déjà plein de bouquins dans les prochains jours. J’ai droit à un porteur ? siouplait ? 

En tout cas Marvel et DC sont très présents, bien que chez chacun des éditeurs, on sent bien que l’attention se concentre sur quelques pôles. DC sur la partie Death Metal et Batman (pour changer) et chez Marvel sur les X-Men, les titres de Cates et les relaunchs occasionnels. Ou alors est-ce juste mon attention ? mmm, il faut que je travaille là dessus. 

Information de la semaine : bon, on en parle ? oui, parlons en. Bendis quitte la franchise Superman en décembre. Dans le même temps Marvel Waid revient chez DC…Du coup l’année 2021 s’annonce déjà mieux…Et peut être que si les étoiles s’alignent, quelqu’un chez DC parviendra  à résoudre cette équation : mmmm Mark Waid revient écrire chez nous + on cherche un nouvel auteur pour les séries Superman = un alignement cosmique ? bon, comme c’est DC, je préfère éviter de concevoir un quelconque espoir…mais nous savons tous que cela doit arriver, et si cela n’arrive pas, nous saurons avec certitude que nous sommes dans la “darkest timeline”, que le voyage temporel n’existe pas parce que personne n’est revenu du futur vers le passé pour nous prévenir…

Sorties de la semaine : allez, quelques petits trucs quand même : 

  • chez DC Comics, Ram V reprend la série Catwoman et…long soupir de lassitude, encore un épisode anniversaire avec Detective Comics 1027…
  • chez Image, Chip Zdarsky lance un nouveau creator owned ! 
  • et enfin, chez Marvel, c’est la fête mais on retiendra avant tout le relaunch de Iron man et Russel Dauterman qui revient dessiner du X-Men (ahhhh). 

Émissions de la semaine : trois émissions toujours à 21h et désormais enregistrées en direct sur Youtube à l’adresse Comixity Live ! 

  • mardi, le Comixity of The Future past où nous reviendrons sur l’actu geek assez riche de Septembre 2000, au programme, comics VO, VF, manga, série TV, film, musique et j’en passe !
  • mercredi, le Freaxity, où Steve et Laure parlent horreur, et cette fois ils abordent la saga Babysitter ! 
  • enfin, jeudi, un nouveau Comixweekly, où nous reviendrons sur les sorties très nombreuses en VO et peut être un peu d’actu !

BOOM ! STUDIOS

ONCE & FUTURE #11

Prix : $3.99/

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Dan Mora 

Sollicitation : Bad news comes in threes and so do the creatures terrorizing London – and if they’re going to save the city, Gran and Duncan will need to revive a connection with an old enemy. After all, you’re always better with the devil you know… right?

Avis : oups ? après s’être débarrassé de Beowulf, nos deux héros, la grand mère la plus bad ass de l’histoire et Duncan, son pas très content successeur et petit fils à l’occasion, doivent affronter le Grendel…sauf que comment dire…ils se sont souvenus de comment Beowulf l’avait défait il y a plus de 1000 ans et …il y a un prix à payer. Un prix très élevé…

Du coup, je me demande où Gillen va amener son histoire, comment il compte régler la confrontation avec le Grendel de manière crédible,  et surtout quand Arthur va de nouveau jouer un rôle de premier plan. Car à part voir les manipulations d’un Merlin parlant de manière assez obscure sur tout le bordel ambiant, notre roi celte bien décidé à buter du saxon (saine activité) n’a pas été très présent dans cet arc. 

Mais je suppose que les auteurs voulaient s’amuser avec un peu plus d’éléments, plutôt que de tourner autour d’une seule menace. Et c’est réussi, puisque désormais on a l’impression que toute l’histoire avec un grand H peut devenir une menace pour nos héros…

Verdict : Buy

SEVEN SECRETS #2

Prix : $3.99/

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Daniele Di Nicuolo

Sollicitation : After a deadly attack on the Order, their youngest member Caspar must step forward to keep the world safe from the Seven Secrets with the power to destroy it. But surviving The Trials doesn’t mean just becoming the next Holder of a great Secret – it also carries dangers that will change Caspar’s life in unimaginable ways

Avis : suite de l’un des derniers gros lancements de Boom ! Studio, le creator owned signé Tom Taylor, l’un des scénaristes les plus suivis de l’industrie en ce moment …qui n’a pas particulièrement brillé sur le premier épisode. C’était sur le fond tout à fait correct…mais nous imposer un flashback dans le premier épisode, plutôt que de se concentrer sur l’action en cours. Et surtout un flashback sur ce qui est censé être, je pense car on en est même pas sûrs, le personnage principal…mais qui n’apparaît pas dans l’épisode !!!

Qu’est-ce que c’est que ce découpage ? et c’est vraiment étrange de voir un scénariste comme Tom Taylor, expérimenté, qui a appris à lancer de grosses séries et surtout capter l’attention de son public dès le premier épisode en finissant de manière très forte, se planter sur un truc aussi basique. Mais c’est quelque chose que nous voyons assez souvent, des premiers épisodes où les auteurs ne savent pas trop gérer leurs pages et donnent un peu de tout, mais font souvent de l’exposition chiante. 

Là, j’ai bien vu que Taylor essayait de mettre en place son concept, tout en ayant un récit dynamique, quelques moments touchants…mais il s’est raté pour moi sur la dernière partie de l’épisode. Il aurait fallu finir sur la révélation du personnage principal et son rôle dans l’histoire…C’était tout de même sympathique, mais pas aussi accrocheur que je l’espérais. Je vais tout de même donner sa chance à la série, mais cela pue le titre qui se lira bien mieux en TPB…

Verdict : Check it 

DARK HORSE COMICS

YOU LOOK LIKE DEATH TALES UMBRELLA ACADEMY #1 

Prix : $3.99/

Scénario : Gerard Way & Shaun Simon 

Dessin :  I.N.J. Culbard 

Sollicitation : The first Umbrella Academy spin off series! When 18-year-old Séance gets himself kicked out of the Umbrella Academy, and his allowance discontinued by Hargreeves, he takes to a place where his ghoulish talents will be appreciated. After a magical high on a vampire-drug-lord’s stash, Klaus needs help, and doesn’t have his siblings there to save him. Séance gets his own miniseries ! From Gerard Way and Shaun Simon of the True Lives of the Fabulous Killjoys!

Avis : avec le succès du show sur Netflix, on dirait bien que Gerard Way est désormais plus décidé qu’il ne l’a été au cours de la décennie passée à produire de nouveaux épisodes d’Umbrella Academy. Cela avait déjà permis le retour de la série l’année dernière, aux côtés de Gabriel Bà, pour ce qui était sans doute la meilleure mini série d’Umbrella Academy ! comme quoi, on avait eu raison d’attendre. 

Cette fois, nous perdons malheureusement Gabriel Bà soit trop pris sur ses projets persos, soit parce qu’il bosse sur la prochaine mini série Umbrella Academy ? on peut rêver ? oui, on peut…mmm, ce serait sympa une bonne nouvelle de ce genre en cette année apocalyptique. Mais au fond, je comprends pourquoi Bà ne s’est pas mobilisé sur ce projet qui n’est qu’un spin off. 

En effet, cette nouvelle mini série sera entièrement consacrée au personnage de Séance, clairement l’un des membres de la petite famille que constitue l’Umbrella Academy le plus abimé du lot…et la plupart sont pas mal endommagés, donc cela en dit long. On revient ici sur un élément de son passé, quand chassé de la famille il avait dû trouver d’autres  moyens de gagner sa vie…

Nous avions vu des éléments de ce passé trouble au cours des précédentes mini, donc Way avait clairement idée de revenir dessus à un moment ou à un autre. Je suppose qu’il a jugé plus opportun d’y accorder une mini série complète plutôt que de traiter cela comme une sous intrigue. 

Verdict : Check it 

DC COMICS

BATMAN #99 

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Jorge Jimenez 

Sollicitation : « The Joker War » part five of six! Things have changed, as Batman realizes he can’t fight this war alone. He’s going to need help. Before he faces down The Joker, he must call up his trusty partner Dick Grayson! But can Dick reclaim his lost memories in time to join the battle?

Avis : avant dernière partie de la Joker War…et ouais, je ne suis toujours pas du tout enthousiaste. Je ne suis même pas lassé par cette intrigue, puisque de tout façon, j’ai toujours l’impression que James Tynion IV est passé complètement à côté de son histoire. Donc voilà, nous arrivons presque à la fin. Comme on pouvait s’y attendre, et de manière incroyablement prévisible, Batman s’est remis les idées à l’endroit, et va mobiliser sa famille dans cet épisode, avant de passer à l’attaque dans le numéro 100. 

On s’attend à des retombées là aussi très prévisibles, avec un Batman remis en cause par Gotham et affaibli car privé du gros de ses moyens (je doute que Wayne Corp s’en remette facilement). Donc attendons nous à beaucoup d’épisodes avec des gens sortis de nulle part qui font la leçon à Batman…parce que c’est toujours passionnant…J’espère honnêtement me tromper, que Tynion a plus intéressant en stock..et j’aimerai partager l’enthousiasme qu’il distille dans ses newsletters…

Mais on dirait qu’il y a un mur entre cette énergie qu’il déploie dans ses autres projets et ce qu’il parvient concrètement à réaliser dans la série Batman. Oui, j’apprécie de voir de nouveaux personnages et de nouvelles menaces annoncées, car cela permet de faire sortir Batman de la routine…mais l’exécution n’est pas à la hauteur. Je ne vais pas dire qu’on s’ennuie, mais je pense aussi que l’on perçoit aussi le fait qu’il pourrait bien mieux exploiter les concepts qu’il met en scène. 

Parce que mine de rien, cette Joker War a essentiellement consisté jusque là en 4 épisodes en train d’halluciner dans un coin ne faisant strictement rien d’intéressant pour contrer le Joker…Il y avait clairement mieux à faire. 

Du coup cet épisode, je peux déjà en prédire le contenu, Batman qui réunit sa famille, qui leur fait un long discours remplis de bons sentiments sur comment il faut rester uni et que c’est comme ça qu’ils vont gagner, qu’il aurait dû leur faire confiance, qu’il a été vraiment pas gentil du tout, certains qui lui disent que c’est quand même un gros con (Barbara je regarde dans ta direction) , mais qu’il y a plus important, ils partent à l’attaque, tombent dans le piège que le Joker leur avait préparé en se disant : oh non, un piège, on n’avait pas du tout pensé à ça et pis boom fin,  revenez pour l’épisode 100 !

Verdict : Check it 

CATWOMAN #25

Prix : $5.99

Scénario : Ram V & Blake Northcott

Dessin : Cian Tormey

Sollicitation : A tie-in to « The Joker War »! Catwoman returns to Gotham City to get even with the people who stole her plans and used them against Batman…and if you’re the Riddler or the Penguin, you better watch your back, because Catwoman is coming to claim what she deserves…and that’s everything! Plus, two bonus tales: One a story about Catwoman going back to her home turf of Alleytown to start her empire, and another about a cat trying to intervene in a conflict of cat versus woman!

Avis : pauvre Ram V… je ne l’envie guère, alors qu’il reprend la série Catwoman cette semaine et qu’il va devoir faire face à plusieurs défis. 

En premier lieu…gérer un tie in à un event dès son premier épisode…parce qu’est tellement agréable de gérer l’histoire de quelqu’un d’autre quand on arrive sur une série. Un event où le personnage que l’on écrit a été globalement mis sur la touche d’entrée de jeu. 

D’ailleurs au vu de la sollicitation, je me demande quand cet épisode prend place ? parce que dans la série Batman, Selina est toujours coincée dans le bunker du Penguin…et là on nous dit qu’elle revient à Gotham ? alors quoi, c’est après Joker War ? pendant ? à côté, devant, derrière ? au dessus ? derrière la porte ? dans le coin à droit près des toilettes ? L’idée en elle même est intéressante, voir Catwoman vouloir se venger de ceux qui l’ont manipulé pour atteindre Batman…mais il faudra clarifier la chronologie des événements là. 

En second lieu, Ram V a beaucoup de boulot parce que la série Catwoman est un peu en déshérence depuis un certain temps maintenant. Lancée en grande pompe dans la traînée de l’épisode 50 (le trop célèbre) et avant tout sur le nom de Joëlle Jones, le titre a vite lutté pour trouver ses marques. Si j’ai bien aimé le premier arc de Jones sur la série, au delà…la série est apparue assez vite sans direction claire. 

Et le retrait progressif de Jones, qui a de moins en moins assuré la partie graphique, pourtant ce qu’on attendait le plus d’elle, avant d’être remplacée au scénario sans cérémonie ni réelle information de la part de DC sur le pourquoi,  ni comment,  a vraiment donné l’image d’une série qui allait à vau-l’eau sans que l’éditeur s’en préoccupe vraiment. 

Du coup, Ram V arrive sur un titre que le lectorat a abandonné depuis un moment, faute de soutien de l’éditeur où il faut un peu tout reconstruire. Et dans le marché actuel, c’est vraiment très dur de relever une série si elle rate son lancement. Donc bonne chance à lui, il a tout le talent pour réussir, mais ce ne sera pas facile. 

Verdict : Check it 

DETECTIVE COMICS #1027

Prix : $9.99

Scénario : Peter J.Tomasi 

Dessin : Brad Walker, Andrew Hennessy

Sollicitation : Light the Bat-Signal, because Detective Comics #1027 is here! In honor of Batman’s first appearance in Detective Comics #27, this special, book-size celebration brings you the biggest names in comics as they chronicle the most epic Batman adventures Gotham City and the DC Universe have ever seen! The World’s Greatest Detective has a mountain of cases to crack: Who murdered Gotham’s most corrupt police officer? What does The Joker’s annual visit mean for Bruce Wayne? And most importantly, what WayneTech mystery will sow the seeds of the next epic Batman event? All this and more await you within the pages of the biggest Batman issue of them all!

Avis : bon, DC, je vais vous donner un conseil. Au vu de vos difficultés actuelles, du manque d’intérêt de vos nouveaux propriétaires en ce qui concerne les comics et votre propre propension à ne pas trop vous investir dans ce que vous faites, je vous recommande de changer de branche pour devenir organisateur d’anniversaire. 

Non, non sérieusement, parce que depuis un peu plus d’un an, j’ai l’impression que c’est un désir secret qui vous travaille. Et là, je parle de votre production régulière d’épisodes anniversaires ! car oui, cet épisode 1027 de Detective Comics est encore une fois un numéro anniversaire pour célébrer le numéro 27 de la série, première apparition de Batman. 

Et on ne jouera pas les petits malins en disant que s’ils voulaient vraiment fêter la 1000e apparition de Batman, il aurait fallu faire cela dans l’épisode 1026…non, on est pas méchant. Mais on le pense fort…

Alors est-ce que je vais aller voir cet énième épisode anniversaire, ben oui, il y a des équipes créatives de malade mental : Greg Rucka et Eduardo Risso ! Grant Morrison et Chris Burnham. Et dans ce cas, ce sera spécial, car ce sera sans doute la toute dernière histoire de Morrison sur Batman…pour toujours ! et oui, il a déjà annoncé qu’avec la fin prochaine de Green Lantern, il en avait terminé avec DC…sniff…

Mais aussi du Tom King associé à Walter Simonson, ou encore Scott Snyder et Ivan Reis (libéré prochainement de Bendis), et même Matt Fraction et Chip Zdarsky, qui après avoir trollé le staff de DC et Tom King pendant un moment se retrouve aussi à bosser sur du Batman ! Ah et je vois que Mariko Tamaki et Dan Mora sont aussi présents…mmm, cela peut être sympa, même si je me demande si Tamaki sait écrire des histoires courtes vu sa propension à décompresser à mort …

Ce sont les principaux noms que je retiens…Mais il y a aussi du Marv Wolfman qui se ballade, et cela peut être marrant. Pour les autres, je n’ai guère plus d’espoirs en Tomasi, Bendis ou Jurgens…

Verdict : Check it (oui, parce que vu le prix, …)

JUSTICE LEAGUE #53

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin :Xermanico,

Sollicitation : « Doom Metal » part one of five-the Dark Nights: Death Metal tie-in that will directly impact the finale of that event! Nightwing’s on a mission to free the Legion of Doom from Perpetua’s clutches.  But to do so, he’ll need the help of none other than…Lex Luthor?! The surprises are only just beginning, as Nightwing, Lex, and a new Justice League must fight their way through an Earth twisted by the Dark Multiverse. Titans will be tested, hearts will be broken, and blood will be spilled!

Avis : wow, c’est tout ce que vous avez trouvé DC, alors ça y est, on en est arrivé là pour la série Justice League ? après des mois de fill-in que tout le monde a zappé parce que les lecteurs avaient tous compris que l’on était encore entré dans une phase où DC reléguait la série au second rang de ses priorités…elle devient maintenant un simple tie in à l’event en cours. 

Et vu le vide assez important qui agite l’event principal, j’ai quelques doutes sur le fait que l’arc qui débute dans cet épisode va vraiment avoir un impact sur le résultat final du machin. Oh, je suis sûr qu’il feront un clin d’oeil, que Luthor et Dick joueront un rôle à la fin, mais que l’on comprendra tout très bien sans lire JL à côté. Donc je conseillerai cela avant tout aux complétistes ? 

Ou à ceux qui veulent voir l’évolution de Xermanico, parce que franchement, les planches qui ont été présentées dans les previews sont très sympas. Et allez, c’est écrit par Williamson, donc peut être qu’on aura quelque chose d’un minimum solide…

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

STILLWATER BY ZDARSKY & PEREZ #1 

Prix : $3.99

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Ramon K.Perez 

Sollicitation : SERIES PREMIERE! Nobody dies. In the town of Stillwater, that’s not just a promise. It’s a threat. Join superstar writer CHIP ZDARSKY (THE WHITE TREES, Daredevil) and Eisner Award-winning artist RAM N K PÉREZ (Jim Henson’s Tale of Sand, Jane) as they dive into a world of horror and intrigue in this new ongoing Skybound series.

Avis : ah voilà une sortie très intéressante, alors que Chip Zdarsky s’associe avec Ramon K.Perez pour signer une nouvelle série ensemble chez Image Comics, et plus précisément Skybound le label de Robert KIrkman qui en général a l’oeil pour les projets qu’il soutient. Pour l’instant le pitch reste mystérieux…mais en même temps, il est assez clair que l’on va tous aller au moins consulter le premier épisode uniquement sur le nom du scénariste. 

Ce n’est pas une insulte au travail de Perez, qui a acquis une petite réputation, mais Zdarsky a clairement explosé aux yeux du public mainstream au cours des dernières années, notamment en raison de son travail sur Daredevil qui s’inscrit d’ores et déjà parmi les très grands runs connus par le personnage. 

Et à part des projets un peu décevants, comme X-men Fantastic Four qui était correct mais sans plus, en général le scénariste ne déçoit pas. Il y a une très bonne connaissance de ses personnages et sait parfaitement manier : progression de l’intrigue, arc des personnages et action bien dosée et spectaculaire. Bref, je suis curieux de voir ce qu’il va faire avec ce nouveau projet. 

Verdict : Buy

TPB/GRAPHIC NOVEL

OLD GUARD TP BOOK 02 FORCE MULTIPLIED

Prix : $16.99/

Scénario : GREG RUCKA

Dessin :LEANDRO FERNANDEZ

Episodes : THE OLD GUARD: FORCE MULTIPLIED #1-5

Sollicitation : Six-thousand-year-old Andromache « Andy » of Scythia, Nicolo « Nicky » of Genoa, Yusuf « Joe » al-Kaysani, and twenty-seven-year-old Nile return to the fight in the critically acclaimed miniseries by New York Times bestselling creators GREG RUCKA & LEANDRO FERNANDEZ! When you’ve waged war as long as Andy and her squad, you’ve gotten your hands more than bloody. Now, the day has come to confront the sins of the past. But as Nile struggles to make peace with the team, the last person Andy ever expected to see again returns to challenge not only what Andy believes in, but what the team is willing to fight for.

Avis : sortie cette semaine du second TPB de la série Old Guard qui contient le second arc longtemps attendu de la série ! j’en avais lu le premier épisode et on partait sur quelque chose de très intéressant, qui d’après ce que j’ai compris était vu comme le second acte sur trois de l’histoire que Greg Rucka avait en tête pour le titre. Donc techniquement, plus qu’un arc…sauf que je me demande si les auteurs voudront vraiment lâcher la poule aux oeufs d’or. 

Après tout, grâce au film produit par Netflix, le premier TPB a connu des ventes record au cours des derniers mois et on peut se dire que ce second si bien présenté comme la suite, va connaître le même destin. Quand on sait les difficultés des auteurs indépendants à financer leurs projets…En tout cas, personnellement je ne m’en plaindrai pas. J’avais adoré le premier arc et le second était plein de promesses.

Le titre dispose d’un gros potentiel sur la durée et comme les personnages sont immortels, on peut aussi explorer pas mal de choses dans le passé comme le présent. Mais bon au final, tout dépend de la volonté des auteurs !

Chances de publication en VF : le premier tome est disponible chez Glénat Comics et les titres de l’auteur sont de toute évidence les tête de gondole de la maison…et par là, j’entends que c’est à peu près tout ce qui marche chez eux avec Lady Mechanika de Joe Benitez. En ce qui me concerne, je suis ravi, j’adore les éditions Glénat Comics (malgré ma pique, j’aimerai juste qu’ils ..publient encore des trucs…de temps en temps), donc que les titres d’un de mes scénaristes soient chez eux, c’est du bonheur ! ce second tome sera de toute évidence dans leur planning 2021 (et je suis prêt à parier assez rapidement, donc premier semestre). 

Verdict : Buy

ROYAL CITY HC VOL 01 COMPLETE COLLECTION

Prix : $44.99

Scénario : JEFF LEMIRE

Dessin : JEFF LEMIRE

Episodes : ROYAL CITY #1-14

Sollicitation : In a return to the literary and thematic territory of LEMIRE’s breakthrough graphic novel Essex County, ROYAL CITY follows Patrick Pike, a fading literary star who reluctantly returns to the once-thriving factory town where he grew up. There, Patrick is quickly drawn back into the dramas of his two adult siblings, his overbearing mother, and his browbeaten father, all of whom are still haunted by different versions of his youngest brother, Tommy, who drowned decades ago.

 ROYAL CITY is a sprawling, ambitious graphic novel that charts the lives, loves, and losses of a troubled family and a vanishing town across three decades. This deluxe hardcover edition collects the entire ROYAL CITY in one complete volume with behind-the-scenes material that takes readers deeper into both LEMIRE’s original story and his creative process.

Avis : oui, je sais Royal City a déjà été publiée par Urban Comics, en trois volumes qu’il faut posséder comme la plupart des séries Jeff Lemire mais surtout celle-ci, mais j’en reparle car il s’agit sans doute d’une de mes séries préférées de cet auteur qui propose ici une version deluxe avec apparemment quelques pages complémentaires ajoutées pour enrichir un peu la conclusion. Il faut dire que celle-ci a été un peu abrupte, malgré le succès du bouquin Jeff Lemire avait mis un terme à la série plus rapidement qu’initialement escompté, car il était arrivé au bout de ce qu’il voulait dire avec ces personnages. 

On comprend aussi que la production du titre ait été difficile pour lui tant elle apparaissait clairement très personnelle, avec de nombreux éléments autobiographiques mêlés à la fiction. On retrouvait pas mal de ses obsessions, l’isolement de la jeunesse, les interrogations sur les processus créatifs, mêlés à des drames familiaux et un peu de fantastique pour dynamiser l’ensemble. C’est une excellente série et j’espère que cette nouvelle édition permettra à de nouveaux lecteurs de se plonger dedans…et j’hésite à me la reprendre pour les pages supplémentaires…

Chances de publication en VF : déjà édité par Urban et je ne sais pas si l’éditeur sera intéressé par cette édition en un tome, car j’ai l’impression que le titre a rencontré peu de succès en France au vu de son rythme de publication, le tome 3 ayant mis plus d’un an à sortir…

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

GIANT SIZE X-MEN STORM #1

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Russel Dauterman 

Sollicitation : In GIANT-SIZE X-MEN: JEAN GREY & EMMA FROST, Hickman and Dauterman took Jean and Emma into Storm’s mind to learn what had happened to her. Now they take the X-Men’s resident goddess to the far end of the world to save herself!

Avis : conclusion de la petite série complémentaire Giant Size X-Men cette semaine avec un épisode apparemment dédié à Storm, bien que dans les faits, je pense qu’Hickman va avant tout s’intéresser à la sous intrigue qu’il a installé dans le premier épisode, de ce qui est au final une mini série, qui voyait le personnage atteint par une attaque d’une genre assez étrange. 

Pour l’occasion, et pour conclure l’intrigue, Russell Dauterman revient. Il était le dessinateur du premier épisode où cette petite histoire avait débuté et pour l’occasion, Hickman et lui nous avaient servi un épisode entièrement silencieux, hommage au New X-Men # 121 de Morrison et Quitely, assez réussi. Pas d’inquiétude, cette fois, je pense que nous aurons quelques mots ici ou là…

Sur le fond, il reste à voir quelle importance cette petite sous intrigue va avoir sur le personnage de Storm et son importance dans le run d’Hickman. En fait, j’aimerais bien que le personnage ait de nouveau quelque chose qui ressemble à un arc personnel. Cela fait quelques …décennies que Storm est négligée par des scénaristes qui ne savent pas l’écrire et donc la délaissent. 

Nous verrons bien si Hickman a vraiment quelque chose en stock pour elle. 

Verdict : Buy 

IMMORTAL HULK #37

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Joe Bennett 

Sollicitation : When Bruce Banner first came to Shadow Base, he was cut up into pieces and stored in jars. Now Shadow Base is under his control.But Bruce Banner was only the second test subject. Now… THE FIRST is free.

Avis : alors qu’Al Ewing et Joe Bennett entrent dans ce qui devrait être la dernière année de leur run sur le titre, on dirait qu’ils ramènent quelques éléments qu’ils avaient mis en place dans les premiers épisodes, notamment un personnage aperçu dans l’épisode 2 qui revient ici sous une autre forme, alors que la mythologie installée par les auteurs autour des rayons gamma prend une autre dimension. 

En effet, l’arrivée du Leader comme ennemi de l’ombre qui manipule un Hulk désormais fragilisé psychologiquement…ou plutôt dont l’esprit est en miettes, alors que le Devil Hulk est de nouveau enfermé dans un coin de la psychée de Bruce Banner, a pas mal perturbé les choses. La vision claire du Devil Hulk ne les guide plus et le cast réuni autour de Hulk va avoir du mal à lutter contre cette nouvelle attaque. 

D’autant que l’on voit comment Ewing a commencé à déconstruire ledit cast, entre le départ de Betty, la possession de Rick…tous les proches de Hulk se font la malle ou sont en difficulté. Espérons que tout cela aille dans une direction intéressante, mais comme nous avons pu le noter au cours de l’année passée, Ewing peut être assez irrégulier. 

Verdict : Check it 

IRON MAN #1

Prix : $4.99

Scénario : Christopher Cantwell 

Dessin :CAFU

Sollicitation : BIG IRON!

Tony Stark is looking to restart his engine. He decides he’s going back to basics, putting away his high-tech toys and high-profile image so he can get his hands dirty again. It’s time to dig into the guts of real machines, put on some old-fashioned metal and fly.

But can he really lay that Stark-sized ego down? Life isn’t that simple, something that old friends and frustrating foes are quick to point out. If you strip down a billionaire to his bolts, does he run solid or just overheat?

Tony’s going to find out once a threat to the entire universe rears its head from the past. As he suits up again, Tony remains sure of one thing: he’s still IRON MAN down to his flesh and blood core.

Avis : et c’est reparti pour un nouveau numéro 1 pour Iron Man…j’ai l’impression que c’était hier que je parlais du début du run de Dan Slott…car cela date de quoi moins de deux ans ? et je pense que je pourrais reprendre presque au mot près l’avis que j’avais donné à l’époque, à savoir que cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas eu un bon run sur Iron Man et que j’étais prêt à plonger si Marvela arrivait à en sortir un, car le personnage donne envie de suivre ses aventures. 

Je pense que nous sentons bien tous qu’il est possible de faire encore beaucoup de choses avec le personnage, que tout n’a pas été exploré. C’est d’autant plus le cas que Marvel a un peu massacré son héros au cours des 10 / 15 dernières années. Ils se sont montrés incapables de réellement implanter une direction claire, une vision, et ce pile au moment où sa popularité explosait grâce aux films. 

Il est triste de se dire que durant toute la période de son exploitation au cinéma sous les traits de Robert Downey Jr…l’éditeur n’était pas capable de sortir un comic-book potable avec  le personnage ! quand je pense que le gros de la période a été consacré à le faire passer pour un gros con (Civil War), nous dire qu’il n’était pas l’enfant biologique des Stark (Gillen ? pourquoi ?), ou tout simplement dégager le personnage au bout d’un arc (Bendis). 

Slott a essayé de faire quelque chose, de rendre à nouveau son bouquin fun, d’impulser quelque chose…mais même si j’ai aimé ses premiers épisodes, il s’est assez vite enlisé dans des histoires assez ennuyeuses et je pense que peu de lecteurs ont suivi Iron Man 2020, car il s’agissait encore d’une autre histoire de remplacement du héros par un autre personnage. 

Si tôt après le tout cirque mené par Bendis…cela pouvait difficilement marcher. Du coup, la tâche confiée à Cantwell…est sacrément rude. Rien de moins que redonner une nouvelle impulsion, un nouveau souffle à un titre maltraité depuis des années et vis à vis duquel, les fans nourrissent une certaine méfiance à ce stade. 

J’ai personnellement envie d’y croire, car j’ai beaucoup aimé le travail de Cantwell  sur la série dédiée à Doom et je pense qu’il peut vraiment faire quelque chose avec cette série. Outre un scénariste prometteur, il est accompagné au dessin par l’excellent Cafu. J’ai hâte de découvrir ses planches…et j’espère qu’il restera plus d’un arc.. Hein Marvel ? c’est possible de garder le même artiste plus de 5 épisodes, s’il vous plaît ? 

Verdict : Buy

THOR #7

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Aaron Kuder 

Sollicitation : SOMETHING IS WRONG WITH MJOLNIR… And this is a poor time for the All-Father of Asgard to lose his primary weapon. The Golden City is in chaos after Galactus’ ill-timed visit, and there are new threats on the horizon. Thor needs his hammer now more than ever…and yet the Uru grows heavier with every passing day. What will it take for the God of Thunder to hang on to one of the most powerful weapons in the Multiverse?

Avis : ouh que je n’aime pas ça…je sais que Donny Cates a dit ici ou là que cette intrigue autour de Mjolnir n’allait pas là où on imaginait…mais je commence un peu à être fatigué des histoires autour du marteau de Thor. 

Jason Aaron s’en est très bien servi pendant 7 ans, mais avec la fin de son run, et le moment où Thor reprenait possession d’un marteau reforgé, j’avais vraiment l’impression que l’on tournait une page, que l’on arrivait au terme d’un cycle d’intrigues sur le sujet et l’arrivée de Cates ensuite promettait de nouvelles choses. 

Or là, cela donne l’impression que l’on tourne un peu en rond. Donc j’espère que Cates respectera sa promesse et que ce ne ce sera pas de nouveau un jeu, de qui qui c’est qui peut soulever le marteau…Cela ne veut pas dire que l’on ne peut rien faire sur le sujet, mais pour moi, il faudrait laisser cela de côté pendant un moment. 

Et vais-je parler de ce que Cates a annoncé dans son dernier épisode ? La menace qui pointe à l’horizon et qui a relégué le Black Winter du premier arc au rang de gêne mineure d’ailleurs dégagée très rapidement…

Avait-on besoin de 6 épisodes pour s’en débarrasser si vite, uniquement pour mettre en place le vrai gros truc ? tu nous a fait une Tynion IV, Donny ? et oui, je parle de la manière dont Tynion IV nous a saoulé pendant les 8 premières parties de son run sur Batman, avec une menace qui n’existait pas vraiment pour mettre en place, en fait, sa Joker War…mmm attention, Donny …

Verdict : Buy

VENOM #28

Prix : $3.99

Scénario :Donny Cates 

Dessin : Juan Gedeon

Sollicitation : As if ONE new threat to Eddie Brock and his son, Dylan, wasn’t bad enough, an entirely different foe rears its monstrous head as Eddie and Dylan try to find their way! But in this dangerous new world, Eddie’s also enlisted the help of some new allies, some of whom have familiar faces – and who Eddie may never want to leave!

Avis : bon, une chose est sûre, si Cates s’est montré plus faillible dans ses scripts au cours de l’année passée…il sait toujours asséner un bon cliffhanguer des familles bien passionnant qui donne envie de revenir le mois suivant ! Projetés dans un monde futur dominé par Knull, Eddy et son fils sont tombés …sur la dernière personne à laquelle ils s’attendaient. 

Une personne proche des deux personnages, qui était jusque là restée dans l’ombre car censée être morte dans le temps présent. On sentait bien que Cates se gardait une cartouche de ce côté concernant ce personnage, qu’elle finirait par revenir à un moment, qu’il y avait là un secret lié aux symbiotes et comme d’habitude, le scénariste a su l’utiliser pile au bon moment pour redynamiser un peu son récit !

Du coup, cet arc prend une dimension bien plus personnelle et intéressante que simplement voir à quoi le monde sous la férule de Knull ressemble, oui on s’en doutait, ça craint. 

Verdict : Buy

X-MEN #12

Prix : $3.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin :Leinil Francis Yu 

Sollicitation : THE SUMMONING BEGINS. A lead-in to the biggest X-story of the summer.

Avis : je ne vais pas trop m’attarder sur ce nouvel épisode d’X-Men, car je n’ai pas envie de vous ennuyer encore une fois avec ma désillusion avec la franchise X-Men.

Oui, le titre X-Men par Hickman est toujours bon, oui le reste de la ligne ne m’intéresse déjà plus et oui me prendre encore un crossover qui va me forcer de lire des titres que j’ai arrêté me fait vraiment, mais vraiment XXX, si bien que je flirte avec l’idée de carrément prendre une pause de tout le machin…bla bla bla, cela fait un moment que je dis la même chose. 

Donc passons à autre chose et essayons au moins d’apprécier cet épisode. Qui sait, peut être que Hickman rallumera une petite flamme d’intérêt dans mon coeur, car entre la pandémie, les ties ins aux events dont je me fous et la préparation du crossover, il faut remonter au mois de mars pour avoir un épisode que j’ai vraiment aimé. 

C’est là mon principal problème avec la gestion de la franchise X-Men au cours de cette année. La franchise mutante est la dernière à être revenue de sa pause pour cause de pandémie…et à ce moment là,  tout l’élan donné par House of X et Powers of X s’était envolé. Du coup, pour moi c’était retour à 0 et les épisodes que j’ai lu depuis, de X-Force , X-Factor ou les quelques épisodes se sont avérés assez moyens…

Verdict : Check it

TPB/GRAPHIC NOVEL

MARVEL PORTFOLIO HC STANLEY ARTGERM LAU

Prix : $50/

Dessin : Stanley « Artgerm » Lau

Sollicitation : Incredible artist Stanley « Artgerm » Lau has made a name for himself at Marvel Comics with a series of striking and instantly recognizable variant covers! His work has graced titles including ASTONISHING X-MEN, BLACK PANTHER, CAPTAIN MARVEL, MIGHTY THOR, SPIDER-GWEN, ABSOLUTE CARNAGE and more. Now, Marvel proudly presents twelve gorgeous, full-color reproductions of some of his most iconic works from the House of Ideas – all in a stunning hardcover case.

Avis : depuis un peu plus d’un an, Marvel publie ces Portfolio dédiés à certains de ses meilleurs artistes…Ou du moins les plus populaires et dans le cas présent, l’artiste est avant tout un cover artiste devenu particulièrement apprécié des fans au cours des deux années passées, à savoir Artgem, dont les couvertures se vendent à prix d’or. 

De fait l’éditeur a beaucoup recours à lui pour ses variant car il sait qu’il fait partie de ces artistes qui vont aider à vendre. Je recommanderai cependant ce bouquin uniquement à ses fans les plus ardents, car comme vous pouvez le constater …ce n’est pas donné. Oh l’édition est de grande qualité d’après ce que j’ai pu voir dans un format plus grand qui met vraiment en valeur le boulot de l’artiste, mais qui ne contient en général que très peu de pages. 

Chances de publication en VF : dans le cas présent, je ne sais pas trop s’il y a vraiment un marché en France pour ce genre de choses. Je pense que nous sommes moins sensibles aux couvertures variantes que le marché US. Là bas, c’est presque une industrie parallèle et une variant cover réussie peut booster les ventes d’un titre…ici ? pas vraiment. Mais peut être que Panini tentera l’expérience un jour. 

Verdict : Check it 

X-MEN FANTASTIC FOUR TP 4X

Prix : $15.99/

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Terry Dodson 

Episodes : X-MEN/FANTASTIC FOUR (2020) #1-4.

Sollicitation : Wayward son! Every known mutant lives on Professor X’s newly forged island paradise of Krakoa – except for one. And now the X-Men feel that it’s time for Franklin Richards to come home. There’s only one problem: What does his Fantastic family have to say about that? As lines are drawn, the X-Men face down the Fantastic Four – and nothing will ever be the same! In this brave new Dawn of X, Charles Xavier and his fellow mutants have reshaped the world. But you can’t change a world without encountering its true master: Doom! Now, with the fate of the nation of Krakoa at stake, Franklin faces a momentous decision – and the X-Men and the FF must fight to save the future! Lines will be crossed, enemies will be made – and the Marvel Universe will be turned on its ear! 

Avis : réédition de la rencontre X-Men Fantastic four menée par Zdarsky et Dodson…qui n’étaient pas vraiment en forme sur ces épisodes. Autant, je pense que Zdarsky a fait ce qu’il a pu, bien qu’il se soit montré moins inspiré que sur son DD ou son Spider-Man,  autant on a pu voir que Dodson avait très vite perdu tout intérêt pour cette mini. Cela se voit à la différence de qualité entre cette mini et son travail actuel sur son Adventureman qu’il réalise avec Fraction chez Image. C’est honnêtement le jour et la nuit…

Chances de publication en VF : elle sortira normalement en novembre chez nous pour un prix assez proche, donc il s’agit simplement d’attendre !

Verdict : Check it 

X-MEN GRAND DESIGN OMNIBUS HC

Prix : $100/488 pages

Scénario : Ed Piskor 

Dessin : Ed Piskor 

Episodes : X-MEN: GRAND DESIGN #1-2, X-MEN: GRAND DESIGN – SECOND GENESIS #1-2 and X-MEN: GRAND DESIGN – X-TINCTION #1-2.

Sollicitation : Over six tumultuous decades, the X-Men have carved a singular place in comic book lore and popular culture. Now, New York Times best-selling author Ed Piskor (Hip-Hop Family Tree, Wizzywig) takes you on a pulse-pounding tour of X-Men history unlike anything you’ve ever experienced before – an intricate labor of love that stitches together hundreds of classic and obscure stories into one seamless X-Men masterpiece! All three volumes of Piskor’s GRAND DESIGN series are collected in a single volume for the first time – taking you from Professor X’s formation of the original team, through the Second Genesis of the All-New, All-Different X-Men and the devastating Dark Phoenix Saga, to 1980s epics, such as Inferno, that pushed mutantkind to the brink of X-tinction! 

Avis : réédition en omnibus de la mini série Grand Design par Ed Piskor et …je suis assez partagé sur cette édition. En effet, à l’origine, ces épisodes avaient été réédités dans des tomes en format library edition, soit de grande taille, pour rendre justice aux planches de Piskor. Des planches très détaillées, avec un nombre de cases assez prononcé…Là, je ne dis pas qu’il va falloir avoir de bons yeux pour tout voir, car le format omnibus est de base plus grand que la normale, mais ce ne sera pas le même niveau de confort que les library edition. Et puis honnêtement, 100$ pour moins de 500 pages…X-Men Grand Design est très bon…mais faut être un peu raisonnable tout de même. 

Chances de publication en VF : déjà sorti en library edition par Panini, qui cette fois a bien respecté le format d’origine, pas comme avec Silver Surfer Black ou l’histoire de l’univers Marvel…Au delà, peut être que la réédition en omnibus VF est possible, car j’ai l’impression que l’éditeur veut plus s’investir sur ce marché. 

Verdict : Check it 

X-MEN TP RELOAD

Prix : $39.99/416 pages 

Scénario : Chuck Austen 

Dessin : Salvador Larroca 

Episodes : UNCANNY X-MEN (1981) #437-443, NEW X-MEN (2001) #155-156 and X-MEN (1991) #157-164.

Sollicitation : Out of the blockbuster NEW X-MEN finale, the X-Men reload for an astonishing new era! With Jean Grey dead and the school in ruins, how will the X-Men move on? Professor X departs for Genosha as Cyclops and Emma Frost find themselves at a crossroads. Should the Xavier Institute be rebuilt? And what will become of their blossoming relationship? Plus: A Shakespearean saga of two star-crossed lovers – one a mutant and the other a human! The return of Xorn! A surprise twist for Gambit! And the Juggernaut officially joins the X-Men – but if he’s truly as reformed as he seems, why is he still in touch with the Brotherhood of Evil Mutants? Experience the final act in Cain Marko’s difficult journey to heroism! 

Avis : euuuhhh pourquoi ? grand dieu des comics, pourquoi ? non mais, je dis cela de manière très sérieuse, posée, mais aussi un peu effrayée ? pourquoi Marvel réédite ces épisodes ? qu’est-ce qu’on leur a fait ? ce qui me terrifie le plus c’est que Marvel avait déjà réédité la première partie du run de Chuck Austen sur la série Uncanny X-Men et s’ils rééditent la seconde partie sur la série X-Men, cela veut dire que le premier tome s’est assez bien vendu. 

Qui sont les monstres qui ont volontairement dépensé de l’argent pour ces épisodes ? Parce que vous savez, je les ai ces numéros, je les lisais quand ils sortaient et la seule raison pour laquelle j’ai réussi à tenir c’est que d’un, un comic-book coûtait à peine 2$ à l’époque (oui, c’était il y a longtemps) et  de deux, surtout parce que chaque mois je me disais : “ce sera mieux le mois prochain, oui, ce sera mieux” et après je riais comme un dément (bon cette partie n’a pas changé). 

Oui, c’était horrible et nombre d’entre nous, ultra complétistes, qui avons tenu durant toute cette période, avons encore de graves séquelles psychologiques. Donc merci de vous dénoncer si vous comptez acheter ce tome, une équipe spécialisée viendra chez vous…pour vous prendre “en charge”, sans doute au grand soulagement de vos proches et de votre famille qui doivent beaucoup souffrir de votre comportement. 

En même temps…je me dis qu’un tel tome ne pouvait sortir qu’en 2020…c’est en accord parfait avec le reste de l’année…

Chances de publication en VF : pitié non. Laissez nous tranquille, s’il vous plaît. Etttt je viens de vérifier, Panini avait tenté d’en rééditer une partie il y a quelques années…Je me sens sale maintenant. 

Verdict : HARD PASS – BURY IT, pour l’amour de tout ce qui est sacré…

A propos Sam 1974 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. Merci Sam pour ce guide
    En ce qui concerne l’édition omnibus de X-Men grand design, j’ajoute qu’elle ne contient pas les références de fin d’épisodes qui étaient présentes dans les singles (mais pas non plus dans les Treasury Editions en VO). Je trouve cela absolument incompréhensible car il s’agit d’une plus value exceptionnelle, à l’image de celes que Waid a glissé dans son Histoire de Marvel. je vais donc passer mon chemin

    • Ah merci Grey, je me souvenais qu’il manquait quelque chose en plus dans cette édition et je n’arrivais pas à me rappeler quoi ! ouf, ça va mieux.

  2. Merci sam pour ce guide tu y mets tout ton coeur chaque semaine, on entend ta voix en lisant.

    Les touches d’humour (Chuck Austen sur X-Men lol) multiples permettent de relativiser sur la qualité des sorties en riant un bon coup.

  3. Salut
    Concernant les giant size x-men, sait on sur quels personnages ils vont porter?
    Et leurs futures éditions en France ?
    Merci

    • Je viens de lire et de comprendre qu’en fait le numéro sur Tornade clôturait la série… J’aimerais moi aussi une histoire forte sur elle… On verra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.