Guide de Lecture Comics VO : semaine du 04 Juin 2014

DC COMICS

ACTION COMICS #32

ACTION COMICS #32Scénario : Greg Pak

Dessin :Aaron Kuder

Sollicitation : »SUPERMAN: DOOMED » continues with « ENEMY OF THE STATE » as Superman struggles against the Doomsday virus – but is he losing the fight? How much longer can he stay in control? And how far will he be pushed when he’s faced with a world against him and a shocking betrayal at the end of this issue?

Avis : suite de l’intrigue Doomed..pour le moment le machin marche assez bien, la grande question est de savoir comment les différents auteurs vont réussir à maintenir l’intérêt jusqu’au mois d’août sachant que cette histoire va se développer sur 3/4 séries en même temps. Il va vraiment falloir qu’ils bossent pour éviter les redondances.

J’attends de voir la nature de la trahison annoncée à la fin de cet épisode pour voir si Pak parvient à faire rebondir son récit. Il faut souhaiter qu’il parviendra à rappeler que Supie est le personnage principal de cette intrigue car dans le dernier épisode de Batman Superman, on parlait beaucoup de ce dernier mais …on ne le voyait pas de tout l’épisode ! Bon au moins la fin de l’épisode annonçait des choses intéressantes, c’est déjà ça. L’intrigue Doomed reste donc à suivre pour le moment en souhaitant qu’elle ait des vraies conséquences et qu’elle ne soit pas oubliée au bout de 2 semaines…

Verdict : Check It.

EARTH 2 #24

EARTH 2 #24Scénario : Tom Taylor

Dessin :Eddy Barrows

Sollicitation :  Aquawoman leads Green Lantern, Hawkgirl, and The Flash to battle Beguiler in the middle of the ocean! And Superman makes an unprecedented move that could change the future of Earth 2!

Avis : la grande question qui m’agite est la suivante avec cette série : où va donc Tom Taylor ? en effet le scénariste a mis en place au cours des derniers mois un nombre impressionnant de personnages, qui correspondent tous à des pièces d’un puzzle qu’il assemble patiemment. On sent que tout cela va mener à quelque chose d’énorme, mais à chaque épisode, on dirait que le scénariste est plus occupé à continuer à mettre en place de nouveaux éléments plutôt que de développer ceux qui sont déjà présents.

Comprenons nous bien, Earth 2 reste une XXX de bonne série et chaque épisode est un plaisir à lire alors que l’on se demande ce que le scénariste va nous balancer en travers de la figure, mais je pense aussi qu’il est temps que tout cela aille quelque part ! A ce titre on peut se demander si nombre d’éléments installés ne seront pas exploités dans la future série hebdo consacrée à cet univers…

A voir, en tout cas pour le moment cela reste un BUY, d’autant que je sens qu’avec l’épisode 25 le mois prochain, pas mal de choses devraient commencer à bouger.

Verdict : BUY

GREEN ARROW #32

GREEN ARROW #32Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Andrea Sorrentino

SollicitationWith Seattle under siege and Diggle in the grip of crime lord Richard Dragon, the Queen Legacy must find a way to move on. But is that even possible given the violent aftermath of The Outsiders War? A brand-new storyline and perfect jumping-on point to Lemire and Sorrentino’s popular run, as « Green Arrow: Broken » begins here!

Avis : après la conclusion tonitruante de la Outsiders War, qui a vu son compte de cadavres dans les deux camps, Jeff Lemire maintient la pression alors qu’il va enfin confronter Ollie à Richard Dragon ! une rencontre attendue depuis un moment car dès son arrivée, le scénariste a installé cette intrigue autour de Dragon prenant le contrôle de la pègre de Seattle.

Au cours de son développement, Lemire en a même profité pour importer de la série TV le personnage de Diggle, nommé…d’après le scénariste Andy Diggle dont le travail sur la mini série consacrée aux origines du personnage il y a quelques années en compagnie de Jock ( et récemment rééditée par Urban) a fortement inspiré les scénaristes du show…ou comment l’art s’inspire de a vie avant que la vie ne s’inspire de l’art…

En tout cas je suis curieux de voir où Lemire va nous conduire avec cette intrigue pour plusieurs raisons. La première est que Richard Dragon était très différent dans l’ancienne continuité DC, il était dans le camps des gentils…donc le voir basculer de l’autre côté à l’occasion du New 52 amène des questions sur son parcours.

Ensuite, il faut voir que cette intrigue est très différente de la précédente, on est très loin ici du côté mystique de la Outsiders War, où Lemire en a profité pour planter de nouvelles intrigues autour de l’artefact du clan Arrow. Ici on est clairement dans une intrigue bien plus urbaine…bien que Dragon ait démontré des capacités sur humaines depuis le début…et a assemblé un sacré clan autour de lui…Je ne sais pas trop comment Ollie va pouvoir se sortir de celle là alors qu’il vient de rompre avec pas mal d’alliés à l’issue de la Outsiders War !

De fait Lemire développe bien l’univers de Green Arrow, en ne le limitant pas à l’histoire des différents clans des Outsiders, ce qui évite de limiter son potentiel !

Verdict : BUY

WAKE #9

WAKE #9Scénario : Scott Snyder

Dessin : Sean Murphy

Sollicitation : A post-apocalyptic USA only partially above sea level, a country overrun by corrupt leaders fearful of horrific mermaids, a voice dredged up from the deep, dark past – how will all these factors tie together in the acclaimed miniseries by Scott Snyder and Sean Murphy? Will Leeward discover something more to the life she knows out across the vast ocean? Find out in the penultimate issue of THE WAKE! 

Avis : avant dernier épisode de la maxi série de Snyder et Murphy… et j’espère que l’intrigue va pouvoir un peu redémarrer car je trouve que les deux derniers épisodes pataugeaient un peu. Disons que Snyder a passé pas mal de temps à nous présenter le nouveau monde dans lequel évolue le personnage principal, mais a quelque peu négligé ce que je considère être l’intrigue principale, à savoir remonter le message laissé par le personnage de la première partie de la série qui annonçait savoir comment restaurer le monde…et puis j’espère que la lumière sera faite sur les étranges séquences de la première partie qui montraient que nos poissons préférés avait interféré avec l’histoire du monde. ..Bref il reste pas mal d’os à ronger et pas beaucoup de place pour le faire avec seulement deux épisodes pour tout conclure. Cela reste tout de même très agréable à suivre et bien sûr superbe graphiquement, il faudrait juste que la fin soit à la hauteur des attentes.

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

ALL NEW X-FACTOR #9

ALL NEW X-FACTOR #9Scénario : Peter David

Dessin : Carmine Di Giandomenico

Sollicitation The team faces unexpected consequences for « saving » a young girl. Plus: Gambit does something naughty.

Avis : décidément la série de Peter David avance à toute allure et semble avoir adopté un rythme bimensuel. Encore une fois chapeau bas à Peter David mais surtout au dessinateur qui parvient à tenir le rythme sans fill in jusque là tout en maintenant la qualité. En termes de narration, David semble avoir définitivement choisi des arcs courts en deux parties…ce qui n’est pour me déplaire.

Avec un cast pourtant important, puisque outre les mutants, Peter David a commencé à développer le personnel de la firme Serval qui embauche X-Factor, il s’agit d’un sacré tour de force.  Je pense que c’est une bonne stratégie car les arcs longs offrent peu de portes d’entrées. Ici, Peter David offre au cours de sa première année sur le titre plusieurs portes d’entrée avec plusieurs arcs qui se succèdent très vite.

Niveau contenu, je suis ravi de voir qu’il commence à se pencher sur le cas Gambit, soit l’un des personnages les moins usités au cours de la dernière décennie…de toute évidence il va aller fricoter avec qui il faut pas…personnellement je dis la femme du patron de l’entreprise Serval (qui est au courant que son mari va voir ailleurs…). J’espère en tout cas qu’il prépare des choses un peu plus substantielles sur le long terme. Allez Peter ramène nous Sinister, et la version classique pas le désastre inutile qu’a pondu Kieron Gillen. Rarement vu un vilain stérilisé de la sorte…Bien évidemment X-Factor reste excellent, Peter David ne déçoit pas et au bout de quelques épisodes a déjà pas mal de choses en place

Verdict : BUYYY

AMAZING X-MEN #8

AMAZING X-MEN #8Scénario : Chris Yost & Greg Kyle

Dessin :Ed McGuinness

Sollicitation : Wolverine takes a trip back to Canada… But when he discovers that an old friend is missing, his visit soon transforms into a hairy situation. New writers Craig Kyle and Chris Yost!

Avis : cet épisode marque l’arrivée sur le titre de Greg Kyle et Chris Yost, auteurs bien connus des lecteurs de titres X. Les deux scénaristes ne sont en effet pas des novices, créateurs du personnage de X-23, scénaristes de New X-Men version nouvelles recrues et bien entendu de la version X-Force à pointes qui n’a guère été ma tasse de thé pendant des années. Le fait est que ces deux là ont de l’expérience, bonne et mauvaise, avec les mutants et qu’au vu de leur passif, on sait à quoi s’attendre. A savoir des récits qui respectent assez bien la continuité et surtout bourrés d’action. De ce point de vue on est jamais en reste avec ces deux là…

Reste la question de l’avenir des séries X-Men côté école Jean Grey. A ce jour on en compte trois avec cette série, avec X-Men et Wolverine and the X-Men (sans compter les titres solos comme Nighcrawler ou bientôt Storm). Le fait est que nous savons que l’avenir créatif de toute la franchise est désormais entre les mais de Bendis …qui ne s’intéresse désormais qu’au côté Cylclope du monde mutant. Du côté de l’école il n’y a plus d’auteur du calibre de Jason Aaron pour faire contre poids et apporter une vraie direction d’ensemble et je doute que Yost et Kyle ait l’assise nécessaire ou tout simplement la liberté pour apporter quelque chose de notable à la table.

Et c’est là le problème, si nous allons avoir très certainement des épisodes sympathiques, nous n’aurons sans doute pas le sentiment que c’est là que ça se passe…Je sens que la prochaine réorganisation des titres X-Men va être épique…

Verdict : Check It.

CYCLOPS #2

CYCLOPS #2Scénario : Greg Rucka

Dessin : Russell Dauterman

Sollicitation : A father and son mend fences the best way possible – on an intergalactic road trip! Stop one? The spectacular resort world of Dixzit, where Scott flirts with aliens. Badly!  But what’s the dark secret of Dixzit? Greg Rucka (PUNISHER) and Russel Dauterman (Nightwing) uncover the clues!

Avis : comme on pouvait s’y attendre, Greg Rucka s’en est très bien sorti avec le premier épisode d’une série qui sera forcément éphémère puisque à un moment Cyclope réintégrera le cast de All New X-Men. Comme il l’avait annoncé le titre suit de près la relation entre un Cyclope ado tout droit débarqué du passé et son père fraîchement ressuscité sans explication, même si je pense que Rucka a posé ici et là des indices dans le premier épisode, avec des passages réguliers du personnage à l’infirmerie…

J’ai vraiment apprécié le ton très familial que Rucka a choisi d’adopter plutôt que quelque chose de sombre, après tout on a un ado à super pouvoirs qui découvre non seulement que son père est vivant mais aussi que c’est un XXX de pirate de l’espace !!! difficile de faire plus cool ! Bien évidemment il y a des conflits en perspective, mais je sens le titre fun qui va permettre de développer ce Cyclope jeune avant son inévitable retour sur Terre. Je suis également curieux de voir cela, en effet le personnage a laissé pas mal de trucs en suspens…A voir aussi quand Bendis aura besoin de récupérer le personnage…

Verdict : BUY

IRON FIST LIVING WEAPON #3

IRON FIST LIVING WEAPON #3Scénario : Kaare Andrews

Dessin : Kaare Andrews

SollicitationK’UN LUN IN RUINS! Ninja nurses versus killers in suits! Our villain’s face revealed, and it’s one terribly close to Danny Rand’s heart!

Avis :suite du Iron Fist version dépressif !!! ouaiiiisss, Iron Fist qui se prend super au sérieux et décrit comme un connard fini, il y avait longtemps !!! Soyons clairs, le traitement graphique de Andrews est très bon, tout comme sa mise en scène très marquée par l’action. Une chose est sûre, on ne s’ennuie pas ! mais le problème vient d’une caractérisation de Danny Rand très éloignée de ce qu’on a pu lire ces dernières années, que ce soit dans la dernière série en date ou dans New Avengers.

Associé avec Luke Cage, Danny apparaissait certes comme pouvant être sérieux…mais là on dirait Batman dans un mauvais jour à qui on aurait donné des super pouvoirs…Je dois donc dire que le traitement adopté par l’auteur est assez déconcertant …D’autant que cela reste très centré sur Rand, avec un cast autour inexistant pour l’instant, avec en plus flash-back obligés sur le passé horrible du personnage. Oh oui lui aussi a perdu ses parents quand il était enfant…oh oui lui aussi est riche…oh oui lui aussi a besoin de défoncer des méchants de manière régulière…mmm bon en fait ce n’est pas un accident, c’est juste Andrews qui a envie de bosser sur Batman…

Verdict : Check It.

MAGNETO #5

MAGNETO 5Scénario : Cullen Bunn

Dessin :Gabriel Hernandez

Sollicitation : Magneto continues his crusade of safeguarding the future of mutantkind by whatever means he deems necessary, all the while pursued by agents of S.H.I.E.L.D…. But now someone new is hot on the trail of the Master of Magnetism. Someone with ties to his past. Will she be his greatest ally or his downfall…or both?

Avis :ahhhh, Monsieur Bunn je ne sais pas comment vous arrivez à me charmer de la sorte mais surtout continuez !!! en quelques épisodes le scénariste est parvenu à exploiter le personnage de Magneto comme cela a rarement été fait ces dernières années…En fait je pense que peu d’auteurs ont bien réussi à le cerner depuis Claremont qui n’a cessé de creuser le portrait de ce personnage qui ne rentre vraiment dans aucune catégorie. Le mal est trop grossier pour lui, et il a trop de sang sur les mains pour jamais être dans le camp du bien.

Cullen Bunn lui fait vraiment porter ce rôle dans une zone morale grise où il protège des mutants persécutés…mais n’hésite pas à tuer pour cela. Il joue presque un rôle de vengeur, de vigilante appliquant sa propre justice. Tout cela est renforcé par le trait particulier à la fois de Walta mais aussi de Hernandez très sombre, très centré sur les visages, et notamment celui de Magneto. Pour le moment le traitement appliqué par Bunn est juste impeccable et m’a personnellement rendu accroc !!! j’en veux encore !!!

Le plus amusant est qu’avant de débuter la lecture de cette série, je commençais à en avoir ras la couenne des scénaristes se prenant super au super au sérieux et ayant recours à outrance à la narration intérieure (avec le personnage décrivant ses actions et son état émotionnel). Je devrais donc détester cette série qui s’appuie beaucoup sur la vision du monde distillée par Magneto dans ses monologues intérieurs …et bien non ! comme quoi le traitement fait la différence (le talent aussi…).

Verdict : BUYYYYY

MOON KNIGHT #4

MOON KNIGHT #4Scénario : Warren Ellis

Dessin :  Declan Shalvey

Sollicitation : Moon Knight goes somewhere even more messed up than his own mind.Something is happening to the subjects of a sleep experiment that’s driving them all insane. Go with Moon Knight to the Mushroom graveyard planet for the most troubling and disturbing issue yet!

Avis :sniiifff, c’est avec une grande tristesse que nous avons appris que de toute évidence la prestation de Warren Ellis sur Moon Knight allait se conclure avec l’épisode 6 de la série…mais MAIS, Alonso a annoncé récemment que le vol 2 était déjà dans les starting-blocks donc à voir si Ellis restera un peu plus longtemps ou pas.

Je n’y crois guère car le scénariste avait expliqué dès le départ qu’il ne resterait que pour un run court, juste le temps en fait de faire parler de lui à nouveau avant de lancer ses propres créations …En attendant, Ellis continue ses expérimentations narratives et visuelles en compagnie de l’excellent Declan Shalvey.

De manière évidente, Ellis ne s’est fixé aucun schéma pré établi et chaque nouvel épisode est une surprise totale. Le scénariste amène son personnage sur des sentiers totalement inexplorés tout en respectant l’essence et la continuité de Moon Knight. A tel point qu’au vu des sollicitations des derniers épisodes, il va ramener quelques têtes connues de l’univers du héros. Comme toujours, chaque titre de Ellis est à savourer !

Verdict : BUY

ORIGINAL SIN #3

ORIGINAL SIN #3Scénario : Jason Aaron

Dessin : Mike Deodeto

SollicitationANSWERS AT ALL COSTS.In the wake of last issue’s explosion of secrets, the heroes of the Marvel U are reeling, leaving Nick Fury to stand alone. He Who Holds the Eye is still on the run, and now we meet his boss, the villainous mastermind behind the raid on the Watcher’ir. And in deep space, the Winter Soldier leads a team that uncovers the most bizarre murder of all.

Avis : épisode qui sera sans doute mon dernier si l’intrigue ne se pousse pas un peu au cul. Pour le moment, je ne suis guère intéressé parce qui devrait être un évènement majeur dans l’histoire de Marvel. Le déroulement est beaucoup trop lent et les quelques miettes qu’on nous donne sont trop génériques.

Les quelques affrontements entre les héros Marvel et les machins en pierre sont tellement classiques et ont un tel effet de déjà vu que cela devient un peu gênant. Certes Jason Aaron et Deodeto font ce qu’ils peuvent pour apporter des variations, mais j’ai fini les deux premiers épisodes en me disant « quel intérêt ? » heureusement, le truc est bi mensuel donc dans 2/3 mois c’est fini…mais si cet épisode ne fait pas décoller le machin, ce sera direction TPB pour moi…

Verdict : à attendre ?

VALIANT 

RAI #2 

RAI #2Scénario : Matt Kindt

Dessin :Clayton Crain

Sollicitation : Discover the astonishing world of the 41st century! This May, Matt Kindt and Clayton Crain’s one-of-a-kind adventure proves that there is nothing else in comics like RAI!

In the far future of 4001 A.D., Japan is a single endless city-state,  governed by a benevolent artificial intelligence and policed by a one lone enforcer – the mysterious Rai, spirit guardian of the rising sun. But, soon, a single bullet will shatter the peace it has taken 2,000 years to secure…

Avis : oui j’évoque un titre Valiant pour la première fois dans cette chronique, inutile d’en faire toute une histoire, d’autant que je ne sais pas trop si cela va se reproduire…En fait au cours des dernières semaines, j’ai testé pas mal de séries de l’univers Valiant en lisant les premiers épisodes de pas mal de titres…et quasiment aucun ne m’a accroché…et ceux qui m’ont intéressé n’ont pas l’air de passionner les autres, à l’image d’Eternal Warrior de Greg Pak que j’ai adoré !

Quant à Rai…mon opinion n’est pas encore totalement arrêtée. En fait j’ai lu le premier épisode…auquel je n’ai pas compris grand chose. Matt Kindt est un scénariste qui souvent est difficile à suivre et cette série en est le parfait exemple. Ce qui m’accroche c’est bien évidemment la partie graphique avec un Clayton Crain hallucinant, qui pousse son art plus loin qu’il ne l’avait fait auparavant.

J’espère cependant que le scénario va commencer à être un poil plus accessible, car Crain ou pas Crain, je suis une série pour une histoire avant tout.

Verdict : Check It.

 

A propos Sam 1943 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

9 Comments

  1. Yost et Kyle : y sont comme les raptors ces deux là, pas foutus de se séparer.
    Oui, maximum respect pour Peter David dont je ne lis jamais rien mais qui à le mérite de pouvoir continuer à écrire ses titres X sans emmerder personne ! Je viens de finir 25 épisodes du run de Bendis ( téléchargés sur ma tablette) et je….
    Bof, à quoi bon s’épuiser hein ?

    • Je te recommande vraiment ce que Peter David a fait sur X-Factor ou le run actuel de All New, il y a une constance dans la qualité vraiment remarquable. Quant à Bendis…que dire, son All New me remplit de colère à chaque lecture. Son UNcanny post Battle of The atom est par contre bien meilleur…

  2. Le retour de Yost et Kyle sur les X-Men me réjouis au plus haut point, j’étais très fan de leur boulot sur New X-Men que je trouve en tout point supérieur à leur passage remarqué sur X-Force où il alternaient le bon et le mauvais (Necrosha…). Avec ces deux séries ils ont montré leur très bonne connaissance de la continuité des mutants et leur capacité à développer des personnages de seconde zone, c’est assez convainquant je trouve pour qu’on leur laisse la chance d’écrire un titre X de premier plan !

    Ils ont déjà prévu d’arrêter et relancer Moon Knight quand Warren Ellis sera parti ?! La relaunchite aiguë n’est pas prêt de s’arrêter… même si pour le coup, le ton à la fois scénaristique que graphique du titre est tellement particulier que ça ne me gène pas si la prochaine monture du titre sera différente.

    A te lire j’ai l’impression que Greg Pak écrit Raï comme Turok… ce qui me convainc de ne pas tenter cette série le jour où je me mettrai enfin à Valiant ! :p

    • Concernant Moonie c’est Alonso qui a annoncé que le prochain volume était déjà en préparation, donc à voir dans les prochains mois.

      Désolé de te décevoir, mais j’aime aussi beaucoup ce que fait Greg Pak sur Turok, personnellement ça m’a vraiment convaincu. Quant à Rai c’est écrit par Matt Kindt, non pas Pak, qui est un bon scénariste mais qui a un style narratif assez difficile à suivre.

      • Ooops, j’ai confondu les noms comme tu parlais du Eternal Warrior de Pak, ça m’apprendra à pas me relire correctement… Je suis assez d’accord pour Matt Kindt, j’ai eu du mal à accrocher à son Marvel Knight: Spider-Man.

  3. Je n ai pas encore commencé all new x-factor.mais je suis entièrement acquis à la cause de monsieur peter David dont la précédente mouture reste pour moi la meilleure série X depuis les 10 dernières années. De mémoire,je ne crois pas me souvenir d un quelconque échec scénaristique de sieur David.

    • Il y a eu son Friendly Neighborhood Spider-Man qui a été en-deçà de ses productions habituelles, mais il n’a pas absolument pas été aisé par le contexte éditorial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.