Classement des ventes comics US : juin 2011

USM 160

Un mois un peu meilleur que les précédents sur le front des ventes. Il faut dire que entre les crossovers et les morts de héros en série, chez Marvel ça commence à faire pas mal maintenant, si les ventes ne commençaient pas à se redresser il faudrait vraiment commencer à paniquer.

Une tendance contrastée

La hausse des ventes est en effet à relativiser. L’augmentation n’est avérée que entre le mois de mai et de juin. Or le mois de mai était un mois particulièrement médiocre en terme de ventes, et ce malgré le démarrage du second crossover de l’année Flashpoint. Par contre d’une année sur l’autre on contaste que les ventes de singles sont en baisse de plus de 4%, et de presque 9% sur les TPB.

Le bilan est donc très contrasté, en outre on peut se demander si ce redressement n’est pas dû à des facteurs temporaires :

USM 160– le score de Ultimate Spider-man 160, qui avec ses 159 000ex, a réalisé la meilleure vente comics depuis plus d’un an.  Au cours de cette période aucun comics, que ce soit le relaunch des X-Men, des FF, n’ a pu dépasser les 140 000ex. Il faut remonter à Avengers 1 en mai 2010, pour retrouver des chiffres de ce niveau. Le fait que le marché puisse à nouveau générer des sorties capable d’excéder ce seuil, même de peu, est une bonne nouvelle, signe que, peut être,  les lecteurs commencent à revenir.

– la sortie des tie ins aux crossovers marvel et DC. Les deux ont générés en effet beaucoup de comics annexes, dont certains, notamment ceux liés à Flashpoint, ont bien marchés. Mais ces comics ne feront que quelques épisodes, dans l’attente du relaunch DC.

Car oui, maintenant nous en sommes réduits à attendre septembre les résultats du relaunch DC, si les ventes ne redécollent pas de manière durable et ce malgré toutes les initiatives prises, alors il est pratiquement certain que le comics papier est condamné à terme, par simple phénomène d’attrition, les éditeurs étant incapable de renouveler le lectorat.

Marvel domine le Top 10, mais DC reprend des couleurs 

En ce mois de juin, Marvel s’accapare la majorité des places du Top 10 des ventes, avec 7 places sur 10.

On voit ici que Flashpoint reste derrière le crossover de Marvel, là où l’année dernière Blackest Night écrit par le même Geoff Johns avait largement devancé Siege. Le succès de BN était aussi dû à l’élan conféré par le succès grandissant des séries Green Lantern et par une préparation parfaite. Par contre Flahspoint a souffert des retards de la série Flash, d’un second arc assez peu compréhensible alors qu’il était annoncé comme la « voie menant à Flahspoint ». En outre Johns avait passé plus de deux ans à préparer BN, alors que l’arrivée de Flashpoint s’est faite après quelques épisodes de la série Flash.

FL2

Mais si la mini série principale ne rencontre pas le succès escompté par DC, ses dérivés se vendent tout de même assez bien. Ce qui permet à l’éditeur d’augmenter sa part de marché, ainsi DC remonte à plus de 28% de part de marché tandis que Marvel reste solidement au dessus des 40%. On retrouve ce partage dans le nombre de titres DC présents dans le Top 50 des ventes. Ainsi alors que ces derniers mois l’éditeur ne parvenait pas à dépasser la barre des 20 titres, la présence des tie ins à Flahspoint lui assure 22 titres dans le Top, contre 28 à Marvel. Oui si vous faites l’addition, vous constatez que les deux grandes maisons monopolisent entièrement le Top 50. En réalité le seul titre, non marvel ou DC,  dans le Top 100 des ventes est Walking Dead !

Image de son côté s’accroche bien à la 3e place, avec 5,85% de part de marché, suivi de peu par Dark Horse.

Single 

DC : Même avec Flashpoint, c’est toujours Batman et Green Lantern qui dominent !

batman_flashpoint_cover_no__1_by_devilpig-d3beg9g Tout d’abord et comme je l’ai déjà dit, l’arrivée des dérivés Flashpoint qui a permis une plus grande présence de l’éditeur dans le Top 50. Si ils se vendent moins bien que les tie ins Blackest Night, ils arrivent tout de même à s’écouler.

On peut tout de même noter que la première vente de ces titres est celui consacré à Batman, même dans l’univers Flashpoint il vend, avec en plus une équipe créative célèbre.  Ces arguments permettent au titre d’être relativement bien classé (23e pour 45129ex). Les suivantes sont ceux consacrés à… Green Lantern, avec celui sur Abin sur (33e pour 41 612ex) et Hal Jordan (34e pour 39 404ex).

Crossover ou pas, tie in ou pas on voit que les titres liés à Batman et Green Lantern restent les meilleures ventes de DC. Ce qui se confirme en haut du classement des ventes puisque après Flashpoint, les meilleures ventes DC sont Batman Incorporated (8e pour 56 108ex) et Batman et Robin (9e pour 54 908 ex), suivi de peu par Green Lantern : Emmerald Warrior (12e pour 53 927ex).

Il est intéressant de noter que nombre de tie ins liés à des persos de troisième zone arrivent à vendre autant voire plus que des icones comme Superman (38e pour 37 362ex) ou Wonder Woman (56e pour 30 874ex). Le truc vraiment étrange étant que les tie ins Flashpoint Superman (37e pour 38 045ex) et WW (40e pour36 365ex) se vendent mieux que les titres éponymes de l’univers DC normal…

Enfin il est regretable de constater l’absence de certains de mes chouchous du Top 100, comme Zatanna (134e pour 17 856ex) ou Power Girl (137e pour 17 251ex). On comprend mieux leur disparition des nouveaux titres DC, avec de tels chiffres de vente.

Marvel : les vengeurs et spidey au top

Marvel se porte relativement bien grâce à la bonne tenue de certaines de ses principales franchises,amazing-spider-man-663 entre les Vengeurs, FF, et même Spider-man. Bien entendu on ne peut pas échapper au succès, inévitable de USM 160, qui n’avait pas connus de telles ventes depuis bien des années.

Mais Bendis doit être bien content, car après USM, il a réussi à faire remonter Avengers (4e pour 64 057ex) et même New Avengers (6e pour 57 862ex). Je me demande si le fait qu’ils soient liés à Fear Itself n’explique pas ce regain d’intérêt ? Leur niveau de vente est tout de même inquiétant, car hors crossover, et numéros spéciaux comme USM160, ils constituent les premières ventes du marché et ne dépassent pourtant pas les 70 000ex.

Fear Itself de son côté reste assez stable (2e pour 95 621ex), mais reste sous la barre des 100 000ex, ce qui est vraiment une déception. Si même les crossovers ne se vendent plus …

La vraie surprise provient de Amazing Spider-man qui se rapproche du Top 5 des ventes (7e pour 57 040 ex). Je ne pense pas l’avoir eu aussi haut depuis… ben depuis l’époque JMS. Apparemment les lecteurs américains apprécient le boulot de Dan Slott sur le titre, et la nouvelle formule bimensuelle. A voir comment cela évoluera en fin d’année, avec l’arrivée de Avenging Spider-man.

Par contre, j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre pourquoi, et comment des trucs comme X-Men Prelude to Schism (82e pour 27 258ex) vend mieux que des titres comme X-23 (89e pour 25 985ex), X- Factor (99e pour 24 502ex) pour encore Avengers Academy (85e pour 26 378ex).

Hellboy The Fury 1Indépendants : hors du Top 100, à part les morts vivants

C’est un peu l’incompréhension, car une fois encore à part Walking Dead, qui sort du Top 50, aucun titre inde n’est présent dans le Top 100. Après le titre de Robert Kirkman, la meilleure vente est hellboy : fury 1 ( 117e pour 20 928ex). Pour le moment donc Image, comme dark Horse ou IDW, restent incapables d’installer durablement des titres dans le Top 100. Cependant on peut observer que même si Hellboy sort du Top 100, il réalise avec cette mini série son meilleur démarrage depuis longtemps. En effet le niveau habituel des ventes de la série est en général entre 10 et 15 000ex. En fait on peut voir que nombre de titres qui sont au fin fond du Top 100 ont des niveaux de ventes assez honorables.

Je vois deux facteurs pour expliquer cela :

– tout d’abord avec leurs crossovers respectifs les deux éditeurs mainstream ont inondé le marché de nouveaux titres qui occupent en grande partie le Top 100, repoussant les autres titres plus bas par effet d’occupation

– une bonne résistance des « petits titres », alors que les gros titres du marché voient leurs ventes s’effriter inexorablement, il est aisé de noter que nombre de séries inde ont une base de fans solide très fidèle.

Pour voir le détail des ventes de single c’est par ici.

TPB 

C’est bien entendu la surprise générale de voir arriver le dernier tome de Walking Dead en tête deswalkingdead14 ventes, oui je suis ironique. Comme à son habitude, chaque nouveau volume de la série prend non seulement la première place, mais se paie en plus le luxe d’écraser la concurrence avec ses 20 937ex écoulés.

A part ça je retrouve certains de mes chouchous dans le Top 10, entre Buffy (2e pour 6804 ex), Green Lantern ( 4e pour 4054 ex), ou encore la sortie de Batwoman en version softcover qui se vend très bien (5e pour 3845ex), et ce pour des épisodes sortis il y a plus de deux ans.

Par contre je suis assez déçu du classement du dernier tome de Echo de Terry Moore ( 29e pour 1992ex), alors que des choses bien moins bonnes se sont bien mieux vendus comme JLA cry for justice, et même l’arc Quarantine de Uncanny X-men, qui est une horreur …

Pour voir le détail des ventes de TPB c’est par ici.

 

A propos Sam 1893 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.